Six Sex Flicks #2 et #3 : Canal+ et Savannah

Six Sex Flicks #2 et #3 : Canal+ et Savannah

bmu
Suite de mon parcours du Top 6 de ma jeunesse, avec Buttman’s ultimate Workout et New Wave Hookers 2.

Dans un post précédent, il y a six mois de cela, j’écrivais :

“Etant né en 1978, je suis d’une génération où le film porno n’était pas un lieu, contrairement à la génération d’avant ayant connu les cinémas X. Le porno n’était pas non plus une adresse web ou un fichier torrent, comme cela peut l’être aujourd’hui avec l’expansion interrompue du porno pirate et légal sur la toile.
(suite…)

Six Sex Flicks #1 : Rock’nRoll Rocco

Six Sex Flicks #1 : Rock’nRoll Rocco

J’arrive en retard à ma propre fête : l’autoproclamée semaine du sexe a commencé hier, et quelques blogueurs audacieux l’ont déjà entamée avec brio – médaille d’or pour Perséphone qui commence très fort.

Pendant cette semaine du sexe, je vais en fait beaucoup parler de sexe en images. Et de tout ce qui l’entoure. Finalement, peut-être que jamais  je ne vais parler si peu parler de sexe que cette semaine.

Pour commencer cette thématique, il me semblait important de parler de là d’où je viens.
Les années 90. Une époque où la pornographie se racontait en films dépassant 60 minutes.
Si les aliens débarquaient, et qu’il fallait leur présenter 6 films de ces années-là (ce serait une curieuse requête de leur part en soi, mais admettons), j’aurais déjà la liste prête dans la poche. Car je vous l’aurai bloguée avant. Maintenant, en fait.

On dit que les 6 premiers films de cul que vous voyez dans votre vie définissent à vie votre vie sexuelle (c’est moi qui l’ai inventé). Si c’est le cas, la liste que vous découvrirez tout au long de la semaine est édifiante.
(suite…)

La Semaine du Sexe

La Semaine du Sexe

banb

Dans deux semaines, c’est à dire du 20 au 26 Avril 2009, je déclare ouverte sur henrymichel.com la Semaine du Sexe (on peut dire sex week également) : tous les posts tourneront autour de l’univers du sexe, du porno, des sites où l’on va tous mais dont on ne parle jamais, des nouvelles tendances du cul, des memes inavouables, et seront donc, pour beaucoup NSFW.

Hé oui – parler de sexe dans un blog ne se résume pas à poster des jolies pingouines ou essayer des sex toys – pour ma part je parlerai de sujets qui me tiennent à coeur, et qui sont communs à beaucoup de jeunes gens de ma génération – et dont finalement on ne parle toujours pas si facilement que cela (j’aime écrire à ce sujet, si vous voulez avoir un apéritif, relisez mon post sur Stagnetti’s Revenge).

Il y aura donc une semaine hors-série, interdite aux mineurs, comme le hors série annuel des inrocks, une grande récré festive où nous pourrons nous amuser entre livreurs de pizzas, chatelaines, et minibus tressautants.

Mais ce qui me ferait le plus plaisir, c’est que je ne sois pas le seul à choisir cette thématique – la semaine du sexe, à plusieurs, c’est mieux !

Alors que vous soyez blog de foot, blog high tech, blog de fille, blog blog blog, il y a toujours un lien entre votre spécialité et le sexe – pourquoi ne pas rejoindre la danse ?

J’adorerais voir les plumes de bienbienbien par exemple se consacrer à cette thématique, nous éclairer sur un siècle de porno, faire péter quelques mèmes du dessous de la ceinture !

Si vous en êtes, faites- m’en part dans mes coms – je n’ai pas la pression, cela ne pas être pire que ma journée de blackout total durant laquelle j’étais le seul idiot à être en noir. Une semaine en rose, ce sera beaucoup plus agréable.

Les looners, des fétichistes gonflants

Les looners, des fétichistes gonflants

“UN BADAUD- Bon jusque là j’aimais bien votre blog, mais là ça fait deux posts de suite qui sont un peu olé olé, d’abord les twitergasms, ensuite les looners, ces gens qui sont fétichistes des ballons de baudruche, ça devient un peu exagéré.
HENRY MICHEL- Non non, d’abord regardez la tag cloud , il y a très peu le mot sexe, c’est juste un hasard, que je poste deux fois de suite sur le sujet , et puis il fallait vraiment que je parle des looners, juste après le jump réservé à un public averti.”

\
“Chéri, je viens de voir passer quatre hommes
en maillot de catch sur un cornichon gonflable”

(suite…)

Curabitur lectus porta. id odio commodo