Le Génial Césaire

Le Génial Césaire


Aimé [tag]Césaire[/tag] m’impressionne toujours. Certains d’entre vous ne le connaissent pas, l’ayant juste aperçu serrer les paluches des politiciens lors de leurs voyages électoraux aux [tag]Antilles[/tag]. Ne sous-estimez pas ce vieillard sourdingue, c’est un poète majeur, un combattant, un écrivain entré en politique qui aura cristallisé par le biais de son concept de “[tag]négritude[/tag]” tout le malaise du peuple antillais.
François [tag]Fillon[/tag], notre premier ministre, est actuellement en vacances tournée aux Antilles, accompagné de quelques-uns de ses ministres.

De ce protocole coincé et peu chaleureux, je ne retiendrai pas Fillon qui a la bonne idée de parler de lui et de ses petits problèmes (“Il est difficile d’être le 1er adjoint”), mais les phrases prononcées par Césaire, qui sont toujours belles et justes.

“La [tag]Martinique[/tag] est pauvre, petite, angoissée, mais toujours espérante. C’est un modèle réduit du monde actuel.[…]Les petites choses sont embarrassantes, c’est vrai. Mais nous avons une certaine importance. […] Nous sommes le symbole de quelque chose, le symbole de la vieille France, de la vieille politique, de l’espérance et de l’avenir.”

Comprendre : ok en l’avenir, mais ce que nous sommes, nous le sommes aussi devenu grâce et à cause de la France.
Fillon aimerait faire passer le message, les Antillais doivent faire face à leurs responsabilités, la grande vague sarkozy doit aussi atteindre les rivages des [tag]Caraïbes[/tag].
Mais est-ce si simple. Est-il si facile aujourd’hui de professer aux Antilles Françaises les vertus de l’exportation et d’une certaine autonomie de production, après deux siècles de couveuse et d’assistanat infantilisant ? Le débat est trés complexe.

Et j’ai aimé Césaire, vieux chat malicieux, dire à la brochette de ministres devant lui :

Nous comptons sur vous. c’est grâce à vous que nous survivons.

Il n’est pas de son habitude d’être si complaisant avec ses interlocuteurs.
Il faut relire la phrase : notre territoire d’Outremer survit grâce à vous. Notre territoire d'[tag]Outremer[/tag] est en situation de survie, et vous êtes lié à nous.

Amusant face à face avec le premier ministre qui parlait lui-même il y a quelque temps d’un pays en situation de faillite.

Archive Video de la visite de Fillon en Martinique sur TF1 :
http://videos.tf1.fr/video/news/france/0,,3674746,00-francois-fillon-martinique-.html
Aimé Césaire sur wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aim%C3%A9_C%C3%A9saire

pulvinar tristique sed vulputate, et, quis, leo Phasellus diam