(cc-by-nc Lilyfrench)

Le 16 Mai Dernier, je vous présentais le merveilleux phénomène des looners, fétichistes du ballon de baudruche.
A ma grande surprise, de nombreuses requêtes google parviennent chaque jour sur ces mots clés, et certains visiteurs pensent que je suis moi-même un looner, ce qui n’est pas le cas.
Bon disons qu’au pire, je suis un looner orthodoxe : mon truc ce n’est pas exactement le ballon de baudruche. Peut-être pourrais-je avouer un léger faible pour le bubble-gum.

Pour la bulle

Je ne suis pas un bullofétichiste, fétichiste de la bulle, mais j’en ai connu un, et les bullofétichistes ça rigole pas. C’était à l’époque de la fac. Du genre à s’arrêter de parler quand il voyait une fille au loin s’en gonfler une.
Quand nous parlions à une fille qui mâchait un chewing, il trouvait toujours un