Chewing-Gum Fetish

Chewing-Gum Fetish


(cc-by-nc Lilyfrench)

Le 16 Mai Dernier, je vous présentais le merveilleux phénomène des looners, fétichistes du ballon de baudruche.
A ma grande surprise, de nombreuses requêtes google parviennent chaque jour sur ces mots clés, et certains visiteurs pensent que je suis moi-même un looner, ce qui n’est pas le cas.
Bon disons qu’au pire, je suis un looner orthodoxe : mon truc ce n’est pas exactement le ballon de baudruche. Peut-être pourrais-je avouer un léger faible pour le bubble-gum.

(suite…)

Ce que félin, ma fille de 2ans peut le faire.

Ce que félin, ma fille de 2ans peut le faire.

Dans la série des Lolcatismes, (vais-je devenir un expert ? Me faire inviter dans des coLOLques ?), via l’excellent (le seul bon ?) blog français Bienbienbien, découvrez the lolvant garde : les œuvres majeures de l'[tag]art contemporain[/tag] commentées en langage [tag]Lolcat[/tag].

Evidemment instructif, vulgarisateur, essentiel.

Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, aurait déclaré « le langage lolcat permet d’ouvrir toute une génération à la vulgarisation de certaines œuvres dites à clés. Une commission sera bientôt créée pour aborder l’éxégèse en [tag]Lolcode[/tag] des 450 œuvres majeures françaises ».
Cette citation est fausse. Lulz. Kthxbye.

Pour consulter tous mes articles sur le phénomène Lolcat, cliquez ici.

leo ut Nullam id, et, ut nunc