Chewing-Gum Fetish

Chewing-Gum Fetish


(cc-by-nc Lilyfrench)

Le 16 Mai Dernier, je vous présentais le merveilleux phénomène des looners, fétichistes du ballon de baudruche.
A ma grande surprise, de nombreuses requêtes google parviennent chaque jour sur ces mots clés, et certains visiteurs pensent que je suis moi-même un looner, ce qui n’est pas le cas.
Bon disons qu’au pire, je suis un looner orthodoxe : mon truc ce n’est pas exactement le ballon de baudruche. Peut-être pourrais-je avouer un léger faible pour le bubble-gum.

(suite…)

Ce que félin, ma fille de 2ans peut le faire.

Ce que félin, ma fille de 2ans peut le faire.

Dans la série des Lolcatismes, (vais-je devenir un expert ? Me faire inviter dans des coLOLques ?), via l’excellent (le seul bon ?) blog français Bienbienbien, découvrez the lolvant garde : les œuvres majeures de l'[tag]art contemporain[/tag] commentées en langage [tag]Lolcat[/tag].

Evidemment instructif, vulgarisateur, essentiel.

Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, aurait déclaré « le langage lolcat permet d’ouvrir toute une génération à la vulgarisation de certaines œuvres dites à clés. Une commission sera bientôt créée pour aborder l’éxégèse en [tag]Lolcode[/tag] des 450 œuvres majeures françaises ».
Cette citation est fausse. Lulz. Kthxbye.

Pour consulter tous mes articles sur le phénomène Lolcat, cliquez ici.

et, ut eleifend sem, Donec vulputate, libero elementum felis ultricies amet,