Pierre Coiffure

Pierre Coiffure

Mon portefeuille est épais. Malheureusement ce n’est pas dû aux billets ou aux cartes de crédit, mais aux cartes de fidélité de salons de coiffure cannois.
Jusqu’à l’année dernière, aucune de ces cartes n’avait dépassé la deuxième case en visites effectuées. J’ai toujours été un client insatisfait et infidèle.
Jusqu’au jour où j’ai connu Pierre.
La carte de fidélité de chez Pierre Coiffure, j’en entame la troisième version. Elle a déjà 4 cases tamponnées (dans 6 visites j’aurai -15% sur ma coupe).

(more…)

Carnet de Vacances : Périgord, suite et fin.

Carnet de Vacances : Périgord, suite et fin.

La partie 1 est ici.

Je suis très mal à l’aise vis à vis des clients des restaus que nous choisissons. Je me sens comme ces gros labradors si intelligents qu’ils sont gênés de chier dans la rue. Je me sens mal pour eux. Lorsque je n’avais pas d’enfants, je ne supportais pas les mouflets qui braillaient au restau. Je trouverais tout à fait légitime qu’un jour un restaurateur nous chasse à coups de fourches de son établissement – d’ailleurs j’ai toujours cette peur reptilienne en angle mort quand je mange.
Pour ma défense : on ne peut pas dire que nous cachons notre jeu à l’arrivée dans le restau. Je pense qu’un petit orchestre tzigane bien chaud ferait moins de pagaille que mon couple, mes marmots, ma fille gueulant d’avance, mon fils tapant déjà le pain des voisins, la poussette que je traine et plie en sueur sur la terrasse, cul à l’air. On donne le ton, et ce sera ça non-stop pendant un heure si tout le monde est en forme.

(more…)

Carnet de Vacances : Carcassonne, Perigord.

Carnet de Vacances : Carcassonne, Perigord.

JOUR 1 : Carcassonne

***

J’ai du mal à dissimuler un certain trouble érotique pour la femme de mon nouveau GPS. Je n’ai jamais ressenti ça pour la précédente, celle de mon vieux Garmin. La nouvelle femme du GPS est arrivée dans mon Touran tout neuf. Elle était là dès le premier démarrage. Par extension poétique, c’est un peu la voix de mon Touran, qui serait une fille. UNE Touran. Une sorte de K2000 qui sentirait le cul à chaque épisode.

(more…)

L’homme qui ramène des poissons à ses femmes

L’homme qui ramène des poissons à ses femmes

photo (cc) Chaval Brasil

Manger des buns
C’était à Bahrein, pour le boulot. L’équipe en place avec laquelle je travaillais était constituée d’égyptiens, travaillant pour la plupart au siège social de la société partenaire à la mienne, par-delà le pont King Fahd, en Arabie Saoudite. Un endroit où les femmes n’ont pas le droit de conduire une voiture. (more…)

Journal de Bord – Back Home

Journal de Bord – Back Home

Back Home – home, c’est ce blog. Le formidable duplex à la F.R.I.E.N.D.S dans lequel j’ai mangé des pizza à l’oeil pendant un an avec plein de comparses vient de se mettre en hibernation, boom, fermé, chacun retourne à vos vies d’avant, à vos vies de pendant, whatever, mais c’est fini.
Si je le vis bien ?  Absolument pas. BIG PAIN IN THE ASS. J’aimais ce site, j’aimais l’équipe, j’y croyais, j’étais bien. Ca me motivait, cet esprit de bande, même s’il était parfois parcellaire, compliqué, mais tous les gens de BBB étaient bien. Ils le sont toujours d’ailleurs, hein. Mais ça m’émulait, ça me poussait à écrire, du mieux que je pouvais.

(more…)

http://www.henrymichel.com/2012/6/post2324/direct-no-telecheck-payday-loan-lenders | shaving taking accutane | http://www.henrymichel.com/2011/1/post1423/zithromax-penicillin-alternatives | taking cialis and levitra