snapjayz

Les Trending Topics de Twitter m’obsèdent régulièrement. Le fait que Twitter les ait mis en homepage a redonné toute sa classe à la page www.twitter.com, dont je suis un puriste et un fidèle adepte pour écrire mes twits, n’ayant jamais vraiment accroché à twhirl, seesmic desktop, et autres.

Je n’aime pas leur taille, leur étroitesse, leurs auto update couinantes. J’aime udpater moi -même manuellement, pas besoin d’eux. C’est comme un truc qui vous enlèverait les crotte de nez sans votre intervention. Ca rendrait la vie et les feux rouges très tristes.

Et puis j’aime être happé par le courant de la public timeline, de la racaille du non filtré, de la baïne des mots qui comptent au temps t.
J’ai quelquefois entendu des amis moquer le fait que je suive plus de 2000 followers, prétextant la chasse au follow back et l’électoralisme, mais c’est faux. Oui, il est tout à fait possible de suivre plus de 2000 personnes sur twitter, c’est franchement pas plus dur que de suivre 200 personnes, honestly. Et je serais malade à l’idée de manquer le moindre twit, calembour ou blagounette, la moindre breaking news, la moindre photo de paquerette twitpiquée.

Quand je me décide de faire un tour sur twitter pour décompresser au boulot, c’est comme plonger sa tête dans un gigantesque seau d’idées, d’instants t et de news.

Bref. Les twitter trends. J’ai décidé de poster régulièrement sur les twitter trends du jour , du moins, celles qui m’intéressent et qui ne vous parleront pas forcément au premier coup d’oeil.
Sur la liste screenshotée de ce Dimanche soir 19h00, nous allons nous pencher sur Jay-Z et Summer Jam, qui ont un lien.

Summer Jam est un gigantesque concert de Rap organisé au Giants Stadium, réunissant toutes les grosses pointures du rap commercial du moment, ayant lieu ce 7 Juin 2009 (site officiel). Il est organisé par la big radio de rap U.S, rouleau compresseur hip hop des ondes, HOT97. Ultrasponsorisé et ultrahuilé, il reste néanmoins un RDV très populaire et largement mentionné par les twitteurs de la côte est s’y rendant, ne pouvant pas s’y rendre, attendant que leur artiste arrive sur scène (tag twitter), huilant leur booty pour le secouer toute la nuit. Vous pouvez vaguement comparer Summer Jam à Urban Peace, le mega concert rap organisé au Stade de France par Skyrock.

C’est sur cette même radio HOT97 que fut révélé en avant-première le premier single du nouvel album de Jay-Z (Blueprint 3) , au sujet duquel beaucoup twittèrent. Ne rigolez pas, c’est une vraie déclaration de guerre : Death of Autotune, D.O.A.

Jay-Z “Death of Autotune” (CDQ clean) via Missinfo.tv

Yo, mes frères, c’est carrément du bon son.
Les lyrics disponibles ici sont des petits boulets de canon à destination de 90% de la prod hip hop du moment, avec pour fer de lance, disons-le, Kanye. Ce qui m’étonne est que Kanye était censé produire justement bcp de tracks du nouvel album de Jay-Z, c’est donc assez paradoxal.

Dans ce morceau, pompée par une vraie instru vintage, section rythmique Motown , guitare électrique et choeur de parking, Jay-Z exhorte les rappeurs aux jeans trop serrées et aux couleurs trop flashies d’arrêter un peu de chanter et de se remettre à rapper, un peu plus de violence s’il vous plait, ce sirop devient insupportable.

Petite cerise sur le gâteau, l’identification des deux samples du morceau : un hommage vocal facilement trouvable “Na Na Hey Hey Kiss Him Goodbye” de Steam, et surtout l’introuvable (mais trouvé par hip hop is read) “In the Space” de Janko Nilovic.

justo eget et, dolor felis Nullam efficitur. Donec nunc neque.