IMG_4126

Il  y a deux mois de cela, j’ai du fouiller mon dossier « spams » de gmail à la recherche d’un email de confirmation d’inscription qui n’était jamais arrivé dans ma boite de réception. Quelquefois ça arrive. Alors on enfile un grand manteau, et on s’aventure dans le quartier glauque des spams. On croise de vieilles prostituées vous haranguant depuis leur trottoir, devant les bonimenteurs de toute sorte, on passe son chemin à la recherche d’une seule chose : ce foutu mail que gmail avait considéré comme un spam.

J’ai retrouvé le mail en question, mais ce jour-là, quelques lignes plus bas, un spam a attiré mon œil plus que les autres. Je traduis vulgairement de l’anglais mais ça disait en quelques lignes :

« Dites ‘au revoir’ au sommeil une bonne fois pour toutes »
SECRET BIEN GARDE DE L’EX-URSS,  les pilules PROJECT 25 ont été conçues à destination de l’armée pour conserver un état 100% éveillé 24 heures sur 24. Les molécules que vous absorbez permettent une récupération PHYSIQUE et MENTALE TOTALE, sans aucune phase de somnolence.
BREVET classé SECRET DEFENSE

Paiement Paypal – confidentialité garantie, etc, etc »

Ce mail m’avait fait halluciner. D’abord, c’était la première fois que je lisais un spam sur ce thème. Ensuite : une pilule contre le sommeil. Le rêve absolu. J’aime dormir, mais combien de fois, complètement dépassé par ma vie professionnelle, familiale et mes passions – l’écriture, les blogs, et j’en passe, je me suis dit qu’il fallait qu’on invente cette pilule anti-sommeil ! Et puis le nom, project 25, ça en jetait un max.

Donc l’idée était belle, c’était un spam inventif et porteur de plein de promesses. En dessous du mail plusieurs packs étaient proposés, le plus petit proposait 7 pilules vertes de « projet 25 », le tout coutait 49,95€, ça nous faisait une pilule de plus de 7€, mazette. Et il y avait un logo paypal.
J’ai du mal à l’expliquer maintenant mais il y a quelque chose que j’ai trouvé crédible dans le prix du produit, et le fait de payer par paypal était rassurant, ce n’était pas si chelou que ça. Enfin le mail en lui-même, l’adresse russe, TOUT était chelou, mais ce prix m’hypnotisait (trop cher pour être une arnaque !) et le logo paypal, ça m’a fait péter un câble.
J’étais prêt à payer 50€ pour voir jusqu’ou l’arnaque allait me mener.

En fait le spam ne menait pas à un site mais à une adresse de type project25 @[nom de site].ru. J’ai écrit que je voulais un pack de 7 , en prenant l’air du type un peu naïf.
Trois heures plus tard, je recevais un mail d’un type nommé Vadim, dans un anglais parfait, qui me félicitait de ma commande etc, et me donnait l’adresse mail (encore en.ru) à laquelle je devais envoyer la somme par Paypal. En fait, je ne sais pas si vous avez déjà acheté quelque chose via Ebay, mais ça c’est passé exactement comme une transaction Ebay. Tu envoies l’argent par Paypal au type, et il t’envoie le truc. Sauf que là, si je ne recevais rien après avoir envoyé l’argent, je pouvais pas écrire un feedback négatif, c’était pour ma gueule.

Exactement 5 jours plus tard, j’ai reçu par la poste un pli en kraft contenant une plaquette de 8 pilules, dont la 8e avait été découpée. 7 pilules vertes avec un « 25 » écrit dessus, comme sur la photo du mail. Le tout accompagné d’une lettre tapée du Vadim en question très sympa, en m’expliquant que je devais prendre ça paradoxalement le matin, de n’en prendre qu’une par jour, et que tout irait bien, etc. Ca m’a vraiment fait rire sur le coup. Cela aurait pu être une arnaque, mais le type dépensait vachement d’énergie quand même.

bob

Bon. J’aurais pu m’arrêter là dans l’expérimentation, mais c’était une période compliquée pour moi, et je ne sais quel diable logeait dans ma tête à ce moment-là. Je savais que je prenais un risque assez énorme en avalant un truc INCONNU provenant de RUSSIE par le biais d’un SPAM, mais je l’ai avalée.

Il ne s’est rien passé de toute la journée, pas d’effets, rien, je suis allé au sport comme d’hab, je me suis dit qu’il m’avait filé un complément alimentaire.
Venu le soir, mon cœur a commencé à battre de manière très rapide. Pas à cause de la pilule, mais parce que je flippais : à minuit, j’avais aussi peu sommeil que s’il était 10 heures du matin. J’étais parfaitement éveillé, même pas un bâillement, et d’habitude, entre le boulot, la famille et mes activités, je commence à être fatigué à cette heure là.
Non. J’étais parfaitement éveillé, et j’ai passé la nuit complètement réveillé, à travailler à l’ordi. J’ai fait des montages craypion, j’ai écrit un post pour hm.com, d’autres trucs pour midi festival, ensuite j’ai lu des articles de blogs en retard, jusqu’au lendemain matin, où j’ai pris une douche, et je suis allé au boulot. De toute la journée je n’ai pas eu sommeil une seule fois. Je n’avais aucune fatigue physique non plus, je suis même retournée à la salle. Et à onze heures du mat, j’ai pris ma deuxième pilule.

J’ai passé toute ma semaine comme ça. Prétextant à ma femme une insomnie passagère, j’ai passé ma semaine à avoir enfin tout le temps créatif que les journées ne me permettaient pas.
Non seulement les pilules m’évitaient de dormir, mais elles me conféraient un état vraiment reposé, j’étais en pleine forme. J’ai pu écrire Le Centre, mes articles pour Bienbienbien, des trucs Craypion à venir, c’était vraiment le top. Quelques noctambules comme Nora étaient surpris de me voir d’un coup trainer sur twitter vers les 3h du mat, mais personne ne faisait le recoupement entre le jour et la nuit puisque ce n’était pas les mêmes personnes.

Bref un truc de la 4e dimension. Ces pilules me dispensaient de dormir. Cela fait un mois que j’ai utilisé la plaquette de 7, et je n’ai toujours eu aucun effet secondaire, une fois que j’ai arrêté les pilules, j’ai dormi comme un bébé, mais normalement, sans dérèglements particuliers.

Quand je suis arrivé au bout de la plaquette, j’ai renvoyé un email à Vadim en lui disant que « notre petit secret » était fantastique, et que je voulais en recommander une plaquette de 7. Je n’ai jamais eu de réponses. Je fouillais dans ma boite de spam, en vain, il me répondait pas. Je me suis dit qu’en renvoyant un paiement à Paypal, j’allais peut-être encore recevoir une plaquette, mais je ne voulais pas prendre le risque.
Bref, plus de nouvelles de Vadim.

Jusqu’à Samedi dernier, où j’ai reçu un mail provenant de lui, mais d’un autre compte, type hotmail. Vadim me disait qu’il était à Cannes cette semaine pour assister au Tax Free, un grand salon mondial de vente hors taxes prisé par les saoudiens et les russes, et qu’il serait emballé de boire un café avec moi.
J’aurais pu encore flipper sur le coup, mais je ne prenais pas beaucoup de risque en choisissant un endroit public et ensoleillé, genre 11heures du matin au Caffé Roma, à Cannes, tu risques potentiellement pas grand-chose.

On s’est donc vus. C’était un jeune moscovite comme j’en connaissais déjà pas mal, de mon âge, habillé branché, écouteurs blancs vissés aux oreilles, grosses raybannes sarkozyennes vissées sur un visage mal rasé.

On a parlé 4 heures d’affilée, l’apéritif s’est transformé en déjeuner, et devant une salade Caesar, Vadim m’a raconté ses petites misères.

Il ne vendait plus ses petites pilules. D’abord, parce qu’il n’en avait plus, qu’il avait vendu en exactement 26 jours tout le stock de l’armée qu’il avait pu récupérer (il aurait voulu que ça tombe rond – sur les 25 ! Mais il n’avait pas réussi). Il n’y avait plus de production de la project 25, c’était finito,  et il espérait que j’en avais fait bon usage. Sur le coup j’eus un peu honte de ne pas avoir été le noctambule qu’il semblait penser. Je ne lui dis pas que j’avais pris les project 25 pour passer un peu plus de temps sur twitter et écrire sur Bienbienbien.

L’autre raison pour laquelle il avait arrêté était la spamisation des idées ambitieuses et extraordinaires comme Projet 25. Il s’est penché vers moi et m’a raconté un truc hallucinant.

« Tu sais, vous critiquez la Russie et la censure d’Etat, mais ce que vous vivez en occident, c’est bien pire. Le monde entier se fout de votre gueule. Vous pensez qu’Internet est un réseau libre, mais je peux te dire que non. Au moment où Internet s’est démocratisé, et que tous les robinets se sont mis à s’ouvrir d’un coup, comme un torrent, vos Etats totalitaires ont eu juste le temps de mettre au point UNE SEULE parade pas deux, UNE SEULE, qui a survécu depuis : cette notion de « spams ».
Dès qu’un projet devient gênant pour les intérêts communs de la grande technocratie américano européenne, ils sont classés comme spams, traités comme des intouchables dans les ghettos de vos boites aux lettres.

Un exemple : l’insatisfaction sexuelle est un des  facteurs clés capitaux pour la survie de l’industrie agro-alimentaire et de l’industrie des loisirs.
Quand tu baises plus, quand tu bandes plus, tu fais quoi ? Tu regardes la télé, et tu bouffes. Depuis des années la formule du Viagra a été révélée et reproduite à la parfaite identique par des centaines de groupes pharmaceutiques dans le monde, le proposant à un prix dix fois inférieur aux laboratoires d’origine. Les medias traditionnels leur ont été interdits. Le seul restant, internet, leur a été également verrouillé. Pareil pour toutes les drogues et nouveaux médicaments du marché, pouvant pourtant guérir les ¾ des maladies de cette planète.
Au début, les laboratoires essayèrent de détourner l’orthographe des médicaments, de tout faire pour porter leur voix auprès des consommateurs, mais en vain. Les moteurs antispams se font de plus en plus puissants.
Pareil pour les opportunités sexuelles. Des moteurs ultra sophistiqués détectent tous les plans culs potentiels adressés à la grande majorité des utilisateurs, et les mettent en spams. Une jeune femme nymphomane de 25 piges décide de se filmer gratos et de mener un tchat insensé avec toi. Pour décrédibiliser ses intentions, le Grand Moteur te le met en spam. »

J’étais sous le choc. Il continua.

« Tu n’as pas idée du nombre d’initiatives pour la paix dans le monde, le progrès technique et social des nations, qui ont été étouffés par le Grand Moteur.
Exemple, l’Afrique. Ces dix dernières années, Internet aurait pu permettre que les grandes fortunes des notables écrasés par les dictatures bananières puissent rester dans les familles de leurs héritiers. De nombreuses veuves et héritières ont utilisé Internet pour solliciter l’aide extérieure, mais le Grand Moteur a joué le jeu des dictatures pour étouffer les initiatives dans l’oeuf en les marquant du sceau rouge des spams. ».

–          Mais alors Vadim, maintenant que vous avez perdu la partie, tu fais quoi comme business ?

Il a souri et il m’a dit avec un grand sourire :
– Je continue les pilules. Mais d’autres types de pilules. En porte à porte. Clients V.I.P.
– D’autres types de pilules ? Mais de quel genre ?
– Du genre qui te font élire.
– Du genre quoi ? Elire ?
– Ouais, du genre qui te font élire. Elles te font dégager une hormone au niveau des testicules qui te font être  reconnu comme un leader par les gens qui votent. Secret bien gardé de transfuges de l’ex URSS, juste avant que le mur ne tombe – ils s’apprêtaient à lancer le suffrage universel de cette manière avec leur candidat.
– Et ça marche ?
– Du feu de Dieu. Ces petites pilules te ferait élire un étudiant en deug de droit à la tête de la Défense, ou un judoka député. Je te transforme n’importe qui en chef de n’importe quoi.

Alors, j’ai décidé de devenir maire de Cannes.

libero nunc Donec felis sed leo. Praesent velit, vulputate, porta.