[HTML1]

Ces canailles de la blogothèque ont encore fait un très beau cadeau à l’humanité, en nous offrant cette soirée de poche des Kings of Convenience, un de mes groupes préférés. Mer ils sont beaux.
Un appart d’architecte absolument dingue, une ambiance qui démarre en messe versaillaise, et se termine en messe d’école plus joyeuse mais toujours un peu timide.

Le récit de la blogo laisse entrevoir un Erlend Oye anxieux et maniaque, nous évoquant alors les précautions d’un Joao Gilberto, mon dieu musical. C’est encore une fois filmé avec talent et facilité, comme d’hab. C’est filmé au Canon EOS 5D Mark II, en HD mais avec ces optiques de photos qui permettent ces profondeurs de champs magnifiques. C’est très réussi.

En suivant sur twitter les préparations, repérages, et tournages des concerts  emporter, puis en les regardant ensuite, il se passe toujours un étrange phénomène. Quand on apprend qu’un tournage a eu lieu, on regrette toujours de ne pas y avoir été. Jusqu’au jour où l’on voit la captation, et d’un coup, comme par magie, on a l’impression déjà d’en partager le souvenir. Et c’est peut-être ça la force des CAE.

lectus in commodo libero. et, Donec ut mattis sem, ut