Dans les posts humblement nommés potages, je m’amuserai à mettre en parallèle diverses anecdotes, histoires, productions, aux premiers abords éloignées, mais qui une fois bien dosées, laisseront au lecteur, je l’espère, une poétique sensation de rassasiement. Pour connaitre la différence entre satiété et rassasiement, allez voir le blog de Ledretch

Le poète Pierre [tag]Reverdy[/tag] a écrit que la puissance poétique et émotive d’une image est déployée lorsqu’elle rapproche deux réalités qui l’une à l’autre entretiennent un rapport lointain et juste.

Quoi de plus lointain qu’un [tag]neurone[/tag] et qu’une [tag]galaxie[/tag] ? Pourtant, à en voir cette image qui depuis quelque temps circule sur les forums, tumblr et soup.io du monde entier, le rapprochement est juste.


Visual Complexity
, site dédié aux imageries complexes, nous permet de retrouver l’origine des deux photos.

Celle de droite est une simulation de structure cosmique, formation de galaxies et quasars inclus, réalisée par The Virgo Consortium (nom pas du tout réaliste, on se croirait presque à la fondation Phoenix de Mc Gyver) , un groupe international d’astrophysiciens.

Celle de gauche est une « imagerie microscopique du réseau neuronal d’une cellule de cerveau de souris » (insulte idéale en soirée ou sur WoW). Elle a été réalisée par [tag] Mark Miller[/tag] , étudiant en doctorat à la [tag] Brandeis University[/tag] (Waltham, Massachussets).
Les 33 photographies disponibles en Creative Commons dans sa galerie Flickr sont toutes aussi splendides les unes que les autres.


licence cc-by-nc-sa by Mark Miller

Mark Miller fait de l’art avec sa science, et reste un scientifique très [tag]Rock’n’Roll[/tag] . Il est notamment guitariste dans un groupe intitulé The Dirty Gospel, s’offrant sur Myspace, un rock détendu ma foi tout à fait écoutable. Le morceau First Things, disponible en téléchargement, sent bon le bœuf de fin de semaine, après une semaine éprouvante à avoir photographié des cerveaux de souris .

Moi j’aurais déjà du mal à photographier une souris tout court, alors un cerveau de souris, laissez tomber. Attirer la souris à la sortie de son trou avec du gruyère, la trépaner au cutter d’un geste ferme du poignet, prendre la photo de trés trés près avec un compact numérique, ça me fatigue rien que d’y penser.

Rock’n’Roll, neurones et galaxies : c’est justement le thème principal du dernier clip d’un groupe que j’adore, [tag] Interpol[/tag] . Le morceau s’intitule « [tag] Rest my Chemistry[/tag] » , et le clip, réalisé par l’artiste [tag] Aaron Koblin[/tag] pour l’agence [tag] Blip Boutique[/tag] , est une rêverie abstraite autour de l’infiniment grand et de l’infiniment petit.

REGARDEZ MAINTENANT ET APPLAUDISSEZ.

C’est beau comme faire l’amour avec une sportive, on ne sait pas si on va tenir la longueur mais au final c’est magnifique.

A la lecture de ce clip, lisez maintenant ce texte :

En ce moment dans un atome de votre bras, des millions de mondes naissent et d’autres meurent, croyant ou non à un dieu et à une âme. Et tandis qu’un millénaire s’écoule, l’être gigantesque dont le soleil est un atome n’a eu que le temps de faire un pas. Le temps est en effet inversement proportionnel à la masse ou plutôt au niveau de la forme de vie. Mais tout dans l’univers est vivant et est en harmonie avec l’infiniment grand et l’infiniment petit.

Ce texte est tiré de l’ouvrage “Les extra-terrestres m’ont emmené sur leur planète” de [tag] Raël[/tag] . Les gourous ont souvent été des écrivains en puissance avant de péter une durite. Mais cela ne les empêche pas de poser en rockstars.

Maintenant, expliquez-moi. Mark Miller, Raël, Interpol. Un scientifique musicien jouant de sales évangiles, des musiciens scientifiques, une poésie de la science religieuse ? Je ne comprends plus rien.

RESTES DU POTAGES POUR VOTRE CULTURE
Découvrez Pierre Reverdy : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Reverdy
Mangez sainement : http://dietapart.com.
Faites circuler vos images en microbloggant : tumblr.com & soup.io, ou regardez les miennes.
Achetez un T-shirt de la fondation Phoenix chez Zazzle.
Le Virgo Consortium propose des vidéos hyper trippantes en Divx de la formation de l’univers, c’est une prouesse scientifique, et, après trois verres de rouge ou un pétard, un vrai voyage cosmique.
Découvrez The Dirty Gospel.
Allez écouter Interpol voir si j’y suis.
Admirez les œuvres d’Aaron Koblin, le réal.
Ayez de quoi dire quelque chose sur Blip Boutique, la boite de Prod.
Lisez en intégralité le rapport de la commission d’enquête sur les sectes, d’Alain Gest et Jacques Guyard, qui ont classé le mouvement Raëlien en secte, ce qui me parait normal.


Curabitur neque. accumsan suscipit mi, eleifend elit. eget elementum mattis consequat.