La chronique web 2.0 de Jean-René Craypion (ep 2)

La chronique web 2.0 de Jean-René Craypion (ep 2)

Jean-René Craypion est un consultant Web 2.0 pour la société Praxis DaD (Développement Action Doubs).

Marié, deux enfants, 47 ans mais très sportif, JRC est LE gourou du web 2.0 dans son département – une vraie success story puisqu’il y a deux ans encore, Jean-René ne connaissait pas Internet .
Cette semaine, Jean-René nous parle de la loi HADOPI.

8 RAISONS POUR DIRE OUI A HADOPI

Bonjour @ tous,

Tout d’abord merci pour tous les commentaires et messages électroniques envoyés suite à mon premier billet. Cela m’a beaucoup touché, et je tâcherai régulièrement de transmettre au plus grand nombre possible mes petits secrets et mes expertises Web 2.0.

A ce titre, je vous invite à me suivre sur twitter et facebook, deux réseaux sociaux fantastiques que je vous expliquerai plus en détail à une autre occasion.

Je voudrais vous parler aujourd’hui de la Loi HADOPI qui provoque tant de gesticulations actuellement sur Internet.
Beaucoup de sites d’extrême gauche et de hackers associés à un mouvement anti-HADOPI tentent de décrédibiliser cette loi destinée à protéger les artistes.

Je tiens à profiter de ma petite notoriété acquise dans le WEB 2.0 pour défendre la loi HADOPI en 8 points très concrets.

8 RAISONS POUR DIRE OUI A HADOPI

#1 Je suis contre le téléchargement, qu’il soit légal ou illégal.

On parle à tout va du téléchargement, mais je pense que cette pratique est nocive, qu’elle soit légale ou illégale d’ailleurs. Les propositions de téléchargement légale restent attrayantes, mais cela donne quand même à l’utilisateur le gout du téléchargement.

Légal ou illégal ne veut rien dire lorsque l’on parle du téléchargement, c’est comme s’il existait une chasse légale et une chasse illégale !

La dématérialisation du support reste contre nature. Oublier les Compact Discs ou les Cassettes en faveur des fichiers “mp3″, c’est oublier le plaisir de l’objet.
Ecouter des mp3 c’est bien gentil, mais que faites-vous en cas de coupure de courant ?
Disposer d’une discotheque sur disque dur, c’est très bien, mais que faites-vous de ce disque dur si vous n’avez plus d’ordinateur ?

#2 HADOPI est une loi POUR votre sécurité.

Je dois l’avouer, j’ai eu recours une fois, une seule fois, au téléchargement illégal de musique. C’était un Dimanche, à la veille d’un séminaire de formation important au Trade Center de Virgon sur Marne, et je ne disposais pas de musique d’ambiance pour accompagner mes slides.

J’ai donc recherché un morceau (l’exceptionnel “Carmina Burana”) en utilisant le logiciel “Lime Wire”.Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai ouvert les fichiers de mes différentes requêtes. Parmi 6 fichiers téléchargés, un seul était le bon, tous les autres n’étaient que “pornos hot” ou virus.

ecrancray
Télécharger, c’est vous exposer et exposer vos enfants à du matériel pornographique ou des virus.

#3 HADOPI permet le contrôle de contenu

Le grand avantage des plate-formes légales est, comme je l’ai dit à plusieurs reprises, de contrôler le contenu de ce que vos enfants téléchargent sur votre ordinateur.
Des filtres parentaux notamment vous permettent de déterminer le contenu exact de ce qui est accessible.

contenu-filtre

#4 HADOPI évite la ruine des maisons de disque

Le poumon de la production musicale Française, c’est la maison de disque ! Une maison de disque a un cout de fonctionnement irréductible et irremplaçable. Encore une ou deux années comme cela de pertes sèches, et toutes les habitudes de travail, et la structure même d’une maison de disque devront être repensées, au détriment de l’artiste !

Les postes en danger

L’attachée de presse: son rôle est de créer le “buzz” autour de l’artiste en envoyant des mails aux blogueurs et au Grand Journal de Canal +. Ce poste n’est pas substituable.

Le Directeur Artistique : son rôle est de manger des sushis et de décider de la pochette de l’album.
Le Chef Produit : son rôle est de dialoguer sur Facebook avec d’autres chefs produits, ainsi que de concevoir (PAO).

Chaque année, une dizaine de jeunes artistes ne sont pas signés, à cause des pertes sèches causées par le téléchargement.
Si cela ne vous dit pas grand chose, appliquez cette situation aux cinq dernières années : vous n’auriez surement pas découvert Vincent Delerm, Cali, les BB Brunes ou Julien Doré. Voulez-vous d’une telle situation ? Moi NON !

#5 HADOPI défend l’exception culturelle française

Nous avons déjà perdu le marché du vin, au profit des cépages AUSTRALIENS et CALIFORNIENS, si nous continuons nous allons perdre la musique !
Selon les données d’un sondage TNS SOFRES / LOGICA pour le quotidien METRO, 37,5% des français téléchargeraient illégalement !
Si le téléchargement d’un album de musique par mois à 17€  est restitué aux artistes français, cela représente :
0,375 * 17 * 12 * 60000000 = 4,6 milliards de chiffre d’affaires supplémentaires pour l’industrie du disque français !
Qui parle de crise après la mise en place d’une telle solution ??

#6 La Punition est graduée et raisonnable
Rappelons qu’au bout de deux avertissements, sera non seulement coupé internet mais également vos mails, ainsi que tout les moteurs de recherches. Vous serez complètement bloqués et ne pourrez absolument plus rien surfer.

#7 Il en va de la responsabilité des parents.
Je dois vous avouer que j’ai surpris un jour mon fils de 15 ans revenir du lycée avec, dans son sac, un CD “DVDrip” des “Bronzés 3″ (film excellent par ailleurs :) <- smiley). Je lui ai confisqué le CD et je l’ai giflé immédiatement.
C’est également aux parents de faire preuve de vigilance et de surveiller leurs enfants, la loi ne fait pas tout.

Je peux comprendre que tous les parents n’ont pas mon expérience sur les nouveaux réseaux de type “internet”, mais certaines habitudes sont à prendre pour pouvoir être à la hauteur d’une bonne éducation.

Voici quelques petits “trucs” que j’ai pu comprendre concernant le piratage :

Si les données sont sur un CD (700 Mo) : c’est un DVDRip (un film) ou un Divx (film porno ou “hot”), là vous giflez car c’est illégal : les films ont été transférées et encodés sur un CD.

Si les données sont sur un DVD (4,5 Go) ou DVD-R : c’est un DVD, la copie est donc authentique.
Vous voyez, ce n’est pas si compliqué que ça !

#8 La trace I.P est fiable
La Loi Hadopi se  base sur le traçage et l’identification de l’adresse I.P de l’ordinateur. L’adresse I.P (Internet Point) représente la carte d’identité de l’ordinateur, qui ne change jamais, un peu comme l’A.D.N. Ainsi, mon adresse IP est 192.168.1.1 .

Il est possible de créer de fausses adresses I.P , mais dans ce cas c’est du piratage et la sanction est encore plus grave.

Le système HADOPI est donc parfaitement rodé :
- On détecte sur le Web une adresse I.P téléchargeant illégalement une oeuvre culturelle protégée
- Si l’adresse I.P est réelle, elle identifie le pirate à qui la connexion sera coupée.
- Si l’adresse I.P est fausse, il s’agit de piratage aggravé, et le détenteur de l’I.P sera également poursuivi, mais cette fois au pénal, pour falsification d’adresse I.P.

J’espère que mes arguments vous auront convaincus.

En tout vas BRAVO à Madame la Ministre Christine Albanel, qui avec classe et élégance a maitrisé un sujet pourtant épineux de bout en bout.
J’espère que cette loi mettra fin à ce cambriolage à échelle nationale que sont les téléchargements, qu’ils soit légaux ou non.

Jean-René Craypion

Consultant Web 2.0, Web 1.0, télématique

PRAXIS D.A.D

jeanrenecraypion@gmail.com

twitter.com/jeanrenecraypio

  • http://www.tchatche-gratuit.fr/chat/paradise.php chat paradise

    je pense qu'il faut se plier a hapodi plus télécharger et voila…

  • http://www.chatroulette-fr.net chat cam

    Très bon article merci, mais hadopi moi je dis non

  • Jpb

    article trop technique

  • http://www.olympe-fr.com/chatroulette chat roulette gratuit

    C'est toujours les utilisateurs qui trinquent

  • http://www.ox-chat.com Tchat

    Super article merci beaucoup

  • André

    Malheureusement, il faut se dire qu’Internet tot ou tard sera toujours de plus en plus censuré, directement ou indirectement en trouvant des excuses.. La sécurité, l’anti piratage, etc..

    C’est malheureux mais bon c’est également l’espèce humaine qui dérape tout le temps..

    Le genre de site de chatroulette, exemple 1er sur google : http://www.adosbox.com/Chat/chatroulette-35.html -> ce genre de site existeront plus dans 30 ans.. je ne parle pas forcement du principe mais plutôt de la liberté…

  • Tony_merguez

    Super article encore une fois. C’est un plaisir de vous lire

    Tchatche

  • coolman

    je vous remercie pour cet article très intéressant. chatroulette

  • lamine

    Cet article est superbe, merci beaucoup. tchat gratuit

  • http://twitter.com/adosbox Adosbox

    Ca c’est un très bon article dommage que certains commentaires ne sont pas aussi bien que l’article lui même …. chatroulette

  • erwan

    très bonne chronique, merci chatroulette celibo.net

  • tchatche france

    Salut j’ai adorer votre article merci de l’avoir publier il est vraiment très intéressant ! chat sexe

  • kilucru

    très bonne chronique, merci beaucoup. tchatche

  • amuri

    superbe chronique, du bon boulot. chat sexy gratuit

  • chatlolhihi

    bonne chronique, j’aime bien bravo. chatroulette webcam

  • josegarcialaboitenoire

    Superbe chronique, merci beaucoup. tchatche gratuit