Tweest, les journalistes et le LOL

Cette fois-ci l’heure est grave pour le rire français. Un nouveau service lancé par Le Post cette semaine, intitulé Tweest, permet à l’internaute lambda, qu’il soit familier ou non à twitter, de lire les fils de journalistes et de politiciens. En deux tranchées bien séparées, un peu comme les Vampires et les Lycans, ou les Newman et les Chancelor – pas vraiment copains mais fricotant de temps à autres. L’outil, s’il est plutôt sympa, met néanmoins le doigt sur le grand flou métaphysique et identitaire dont jouissaient les journalistes jusqu’à maintenant sur twitter (oui, on peut mettre un doigt sur un flou).
(suite…)

commodo luctus risus. adipiscing massa Phasellus neque. lectus dapibus elit.